Je composte

Dans le jardin tout se transforme : les épluchures en engrais, les déchets verts, tailles de haie et d’arbustes en paillage, la pluie en arrosage… Il suffit de connaître les astuces !
Je composte

Les déchets de cuisine sont plus utiles dans votre jardin que dans la poubelle ! Compostez-les pour produire un amendement de qualité pour vos plantations sur le balcon ou votre potager. Renseignez-vous : certaines collectivités proposent des aides pour l’achat d’un composteur. Si vous avez l’âme d’un bricoleur, vous pouvez aussi le construire vous-même.

Je broie mes déchets verts

Branchages, feuilles mortes, déchets de taille… plutôt que de les emmener à la déchèterie, broyez-les et transformez-les en paillage pour vos plates-bandes et votre potager. Cela vous permettra d’espacer les arrosages, de limiter la pousse des « mauvaises herbes » et de produire moins de déchets.

J’évite les produits toxiques

Comme à la maison, évitez les produits toxiques — engrais et désherbants chimiques — pour l’équilibre des sols et des nappes phréatiques. Redécouvrez des astuces naturelles de jardinage : en associant certaines plantes vous éloignerez les insectes nuisibles, en paillant vos massifs, vous éviterez la pousse de mauvaises herbes et vous espacerez les arrosages…

Je recycle

Avec un peu d’imagination, une dose de bon sens et un peu de temps… faites de votre jardin le paradis du recyclage. Une vieille palette peut se transformer en table, un vieil arrosoir en pot de fleur original, des sacs en toile de jute en coussins… Les magazines de décoration regorgent de conseils pratiques. Quant à l’arrosage, utilisez l’eau du ciel : elle est gratuite et permet d’économiser l’eau potable du robinet !

Retrouvez notre guide du jardinage au naturel Je jardine au naturel