J’évite

Ne pas subir le débordement de nos poubelles, mais le canaliser. C’est possible en évitant de produire certains déchets du quotidien. Des gestes simples à transformer en réflexes.
La publicité avec un « stop pub »

Vous ne lisez jamais les prospectus publicitaires que vous recevez ? Collez un autocollant « stop pub » sur votre boîte aux lettres, vous éviterez près de 15 kilos de déchets par an et par personne.

Les sacs de caisse

Dites non aux sacs en plastique lorsque vous achetez un ou deux produits facilement transportables. Ayez le réflexe cabas, panier ou caddie pour faire vos courses, ils sont plus solides et réutilisables ! En plus, ils sont très « tendance »

Les produits à usage unique

Les lingettes sont peut-être pratiques mais elles génèrent des déchets : près de 20 kilos par an. Réapprenez à utiliser une éponge et un torchon. De manière générale, préférez les objets réutilisables aux produits jetables.

Le gaspillage alimentaire


En magasin, veillez aux dates de péremption des produits que vous achetez. Chez vous, cuisinez des quantités adaptées aux nombres de convives à table. Revisitez les plats d’antan, les produits de saison et apprenez à accommoder vos restes. Pensez aussi à congeler des aliments pour les consommer plus tard.

Les produits toxiques

Certains produits toxiques deviennent des déchets polluants et difficiles à traiter. Utilisez-les avec parcimonie et éliminez-les correctement. Dès l’achat, vous pouvez aussi préférer les produits dits « verts » ainsi que ceux conditionnés dans des emballages éco-conçus.

L’eau en bouteille


L’eau en bouteille coûte 100 à 300 fois plus cher que l’eau du robinet ! Même si vous triez bien vos bouteilles en plastique, l’eau du robinet produira toujours moins de déchets que l’eau minérale.